3 parcours insolites pour redécouvrir Paris

Tu es peut-être passé 100 fois devant un lieu sans connaître ce qu’il abrite, sans connaître son histoire.

Ce qui fait la spécificité et l’originalité de Run My City, c’est la possibilité de redécouvrir Paris, ses monuments, ses lieux insolites et son histoire, tout en courant !

Sur Run My City, tu auras :



Les parcours

Parcours 6 km touristique

Clique sur l'image pour l'agrandir et faire défiler les parcours !

Parcours 10 km insolite

Clique sur l'image pour l'agrandir et faire défiler les parcours !


Le parcours de 10 km comprend les 2 parcs suivants, dont les horaires sont :

  • Jardin du Luxembourg : 7h30 à 21h15
  • Jardin des Plantes 07h30 à 20h00

Pour une expérience optimale de ta course, privilégie une sortie entre 7h30 et 20h00, afin d'avoir l'intégralité du parcours disponible.

Parcours 16 km sportif by Salomon

Clique sur l'image pour l'agrandir et faire défiler les parcours !


Le parcours de 16 km comprend les 3 parcs suivants, dont les horaires sont :

  • Jardin des tuileries : 07h00 à 21h00
  • Parc de Montmartre : 08h00 à 21h00
  • Parc des Buttes Chaumont : 07h00 à 21h00

Pour une expérience optimale de ta course, privilégie une sortie entre 8h00 et 21h00, afin d'avoir l'intégralité du parcours disponible.

Les lieux préférés

Palais Garnier

L’Opéra national de Paris gère deux théâtres - le Palais Garnier et l’Opéra Bastille - mais également une école de Danse à Nanterre et des ateliers boulevard Berthier. Le Palais Garnier est inauguré en 1875. Il a été voulu par l’Empereur Napoléon III mais sera inauguré par le Président Mac Mahon, sous la IIIème république. Il tient son nom de son architecte Charles Garnier. C’est un palais tout autant qu’un théâtre, célèbre dans le monde entier pour la richesse de sa décoration et l’impression de joie et de rêve éveillé qui se dégage de ses espaces d’accueil du public. Salle d’environ 2000 places, au plafond peint par Marc Chagall (1964) il reste un incontournable pour qui souhaite comprendre l’histoire du goût dans la seconde partie du 19ème siècle.

palasgarnier

Crédit photo : E. Bauer

Grand Palais

Construit pour l’Exposition Universelle de 1900 et consacré « par la République à la gloire de l’art français », le Grand Palais a été classé monument historique en 2000. Son architecture mêlant classicisme et modernité, ses dimensions exceptionnelles (70 000 m2) et ses volumes remarquables (la plus grande Nef d’Europe avec 13 500 m2 de surface, couronnée d’une verrière de 17 500 m2) en font un site culturel et patrimonial à part. Vous trouverez ici toutes les informations sur le Grand Palais d’hier et d’aujourd’hui : bonne visite !

grandpalais

Crédit photo : Mirco Magliocca

Fluctuart

Un musée dans une péniche, voilà qui n’est pas commun ! Les 1000 mètres carrés de Fluctuart, réparti sur 3 niveaux, sont dédiés à l’art urbain sous toutes ses formes. Constituée de collections privées, son exposition permanente présente des œuvres d’artistes renommés comme Banksy, Obey ou encore Invader. On y trouve également un espace dédié à des expositions temporaires thématiques, une librairie spécialisée, ainsi qu’un rooftop avec une vue imprenable sur la Seine et les monuments parisiens environnants. Cette année Fluctuart investi son quai et présente une exposition 10 oeuvres XXL inédites en plein air mettant en avant les femmes dans l’art urbain. L’accès au musée est entièrement gratuit, ce serait dommage de vous en priver !

fluctuart

Hôtel de la Marine

Situé sur la place de la Concorde, l’Hôtel de la Marine est un superbe ensemble architectural créé au XVIIIe siècle par Ange-Jacques Gabriel. Il abrita jusqu’en 1789 le Garde-Meuble de la Couronne avant de devenir, jusqu’en 2015, le siège de l’état-major de la Marine. En 2021, au terme d’une importante campagne de restauration et d’aménagement lancée en 2017, le Centre des monuments nationaux ouvre largement le lieu au public. Les parcours de visite permettent de découvrir les appartements aménagés au XVIIIe par l’Intendant du Garde-Meuble et les salons d’apparat du XIXe siècle sans oublier la loggia. La cour d’honneur, accueillant un café et un restaurant, la cour de l’Intendant et la librairie-boutique seront accessibles librement toute l’année.

hotel-de-la-marine

Crédit photo : Jean Pierre Delagarde - Centre des monuments nationaux

Petit Palais

Situé entre la Seine et les Champs-Élysées, le Petit Palais s’inscrit dans un environnement monumental exceptionnel. Joyaux architectural édifié par Charles Girault pour l’Exposition Universelle de 1900 avec le Grand Palais et le Pont Alexandre III, le Petit Palais devient en 1902 le musée des beaux-arts pour abriter les riches collections de la Ville de Paris. Les collections offrent un large panorama artistique, de l’Antiquité au début du XXe siècle. Véritable havre de paix, son jardin intérieur accueille les visiteurs et leur permet de faire une agréable pause.

hotel-de-la-marine

Crédit photo : Christophe Fouin

Le Café de la Gare

Véritable institution, nichée au fond d’une cour pavée typique du Marais, le Café de la Gare doit son nom à son lieu d’origine : une ancienne fabrique de ventilateurs du passage d’Odessa, à l’ombre de la gare Montparnasse. C’est là que, en 1969, une joyeuse bande menée, entre autres, par Coluche, Miou-Miou, Patrick Dewaere et Romain Bouteille, s’est installée avec un esprit libertaire et… sans la moindre autorisation ! Leur succès immédiat et immense a fait le reste : rapidement trop à l’étroit rue d’Odessa, la troupe traverse la Seine et s’installe rue du Temple en 1971. C’est là que le Café de la Gare révèle des générations entières d’humoristes. Il est toujours aujourd’hui l’un des temples parisiens de l’humour.

cafe de la gare

Le Théâtre Marigny

Récemment remis à neuf, le Théâtre Marigny a été dessiné en 1880 par Charles Garnier, architecte de l’Opéra de Paris, alors que les Champs-Elysées n’étaient pas encore « la plus belle avenue du monde ». Le théâtre a d’abord été un haut-lieu de l’Opérette (Offenbach y connut certains de ses plus grands succès) à la fin du XIX° siècle avant de connaitre une période faste juste après-guerre sous la direction de Madeleine Renaud et Jean-Louis Barrault. Mais il est aussi célèbre pour avoir abrité, pendant plus de 20 ans, la mythique émission « Au théâtre, ce soir ». A sa réouverture en 2018, sous la direction de Jean-Luc Choplin, le théâtre Marigny a renoué avec sa vocation musicale et l’ambition de programmer de grands spectacles populaires.

theatremarigny